Suivez-nous par mail

site map

Culture

Journée d'études consacrée au Front d’Orient

Les sociétés balkaniques dans le front d’Orient – mémoire(s) et perspective (s)
 
Lundi 13 novembre 2017
Hôtel "Epinal" à Bitola


Ouverture par Monsieur l’ambassadeur de France, Christian Thimonier 

9h10 - Rapport introductif : Le front d’Orient, une guerre oubliée dans les Balkans ? par le professeur d-r Florin Turcanu, Faculté de sciences politiques, Université de Bucarest

I. Entre partage et confrontation, les mémoires du front d’Orient
Président de séance : Monsieur Jean-Pierre Verney, historien

9h40 Les civils de la Macédoine et le front d’Orient par le d-r Petar Todorov, Institut national d’histoire de Macédoine

10h10 Les sociétés balkaniques et les troupes coloniales, chocs de l’ouverture par le professeur d-r Saholy Letellier, Faculté d’histoire, Université de Rouen (Sous réserve)

Débat

10h40 La signification du front d’Orient pour l’Albanie par professeur d-r Petrit Nathanaili, Faculté d’histoire, Université de Tirana

11h10 Le front d’Orient dans la mémoire serbe par le professeur d-r Aleksandra Kolakovic, Institut d’études politiques de Belgrade

Débat

II. Les leçons du front d’Orient, sensibilisations et ouvertures
Président de séance : Monsieur Alexandar Stojcev, directeur du Musée militaire de Macédoine

13h00 L’archéologie du front d’Orient. Exemple des recherches menées dans le secteur de Novaci par le professeur Eric Allard, Lycée de Vire

13h30 Les jeunes générations et le front d’Orient
- sensibiliser en Macédoine et en Albanie, l’expérience de l’ALDA – madame Ivana Petrovska, directrice de l’ALDA
- expérience en milieux scolaires (Association des professeurs d’histoire de Macédoine)

Débat

14h30 Les lieux de mémoire sur le front d’Orient et leur appropriation par les sociétés, l’exemple de Bitola par Mme Meri Stojanova, ethnologue, Musée de Bitola

15h00 Le droit international humanitaire et le bombardement des villes, réflexions autour du martyr de Monastir par M. Sebastien Botreau-Bonneterre, attaché de coopération technique et scientifique à l’Ambassade de France

Débat

15h40 Conclusions générales par le professeur Thomas Hippler, Faculté d’Histoire, Université de Caen - Normandie

*    *    *    *

Avec traduction simultanée.

Avec le soutien de la Région Normandie.