Suivez-nous par mail

site map

Culture

"Pourquoi la crise ?"

Débat dans le cadre du cycle "La crise et les pays candidats à l’adhésion à l’UE"

Vendredi 1er mars 2013, 19 heures
Centre informatif de l’Union Européenne
(bld. Mito Hadzivasilev Jasmin, 52v)

Le premier débat d’un cycle consacré à la crise financière et ses répercussions sur les pays candidats à l’adhésion a eu lieu le vendredi 1er mars 2013, au Centre informatif de l’Union Européenne.

Avec le soutien de l’Institut Français de Paris (Fonds d’Alembert) et de la Fondation Robert Schuman, l’Institut Français de Skopje avait invité M. Franck Lirzin, éminent spécialiste d’économie européenne et de politique monétaire.

Ce débat a réuni une centaine de personnes, essentiellement de jeunes étudiants en économie et sciences politiques, autour de l’expert invité, M, Franck Lirzin, et de M. Ivica Bocevski, ancien Vice premier ministre en charge de l’intégration européenne.
Le débat a été modéré par M. Jean-Yves Lavoir, Directeur de l'Institut français de Skopje et Conseiller de coopération et d'action culturelle à l'Ambassade de France à Skopje.

L’objectif était d’abord d’informer clairement le public macédonien sur les origines de la crise et, dans un deuxième temps, de montrer que malgré les secousses financières et les difficultés extrêmes à les gérer la solidarité et le dialogue avaient toujours prévalu, tant au sein de la zone euro que de l’Union européenne. La solidité du couple franco-allemand durant cette période et sa capacité à maintenir le dialogue ont été soulignées à plusieurs reprises par les intervenants comme par les participants.

En conclusion, tous se sont accordés sur l’idée que l’Europe sortirait renforcée de cette crise car les « solidarités de faits » ont fini par prévaloir sur les égoïsmes nationaux.